Amaretti à la crème de marrons

J’aime beaucoup la crème de marron, et, l’autre jour je faisais des essais de mélanges de saveur,et j’étais à la recherche d’un biscuit à la crème de marron, il est assez loin de celui que je recherchais mais après essai, il se trouve que j’ai beaucoup aimé ces amaretti, voici pourquoi je vous partage la recette, que j’ai trouvé sur le blog mes inspirations culinaires.

C’est une recette qui se réalise très vite même s’il faudra patienter 1h que la pâte repose. C’est très facilement réalisable, et surtout avec des enfants. Comptez 30 minutes environ.

Ingrédients : pour 25 biscuits

  • 210g de poudre d’amandes
  • 120g de sucre glace
  • 2 blancs d’œuf
  • 3 cac de creme de marrons

Personnellement j’ai rajouté une cuillère de crème de marron et c’était très bon.

Recette:

Commencez par mélanger le sucre glace et la poudre d’amande.

Ajoutez les œufs puis remuez. Et ajoutez enfin la crème de marrons.

Laissez reposer pendant 1h au frigo.

Votre pâte prête, faites des petits palets de la taille d’une noix que vous tremperez dans du sucre glace, et disposez les sur votre plaque recouverte de papier sulfurisé.

Une fois votre plaque pleine enfournez la 15 minutes à 180°

Quand la cuisson est terminée sortez votre plaque, laissez la refroidir et dégustez.

Brioche maison

Voilà plusieurs mois que je met des photos de brioches, car je dois avouer que c’est un classique du petit déjeuner, ou même du goûter et à la maison on aime tous ça, du coup je réalise des brioches assez souvent, et,  je me rend compte seulement ce soir que je n’ai jamais écris la recette sur le blog.

Pour réaliser cette brioche il vous faudra tout d’abord un moule ou plusieurs,  moule à cake ou moule à brioche, ça ne change pas. Pour ma part, avec cette quantité de patte je réalise une brioche tressée, une brioche Nanterre, une brioche à tête,  et quelques brioches sucrées en boule. C’est une recette relativement simple à réaliser, elle ne vous demandera pas trop de temps de travail mais surtout de la patience.  En effet il faut environ 2h pour le pointage et le repos,puis encore 2h de pousse, pour environ 30 minutes de travail.

Ingrédients :

  • 500g de farine
  • 250g de beurre à température ambiante
  • 20g de levure boulangère
  • 50g de sucre
  • 10g de sel
  • 300g d’oeuf
  • Du sucre grain ou pépites de chocolat, ou pralines

Recette:

Dans votre bol de robot mettez la levure boulangère puis la farine, ainsi, le sel et le sucre ne seront pas en contact direct avec.

Ajoutez vos œufs, le sel et le sucre.

Battez à petite vitesse au crochet pendant 2 minutes,  puis à moyenne vitesse pendant 8 minutes, ajoutez votre beurre en petits morceaux et laisser battre ainsi encore 10 minutes.

Incorporation du beurre

Recouvrez votre bol d’un film plastique que vous percerez avec un cure dent pour le pointage (1ere phase de fermentation) laissez ainsi durant 45 minutes.

Enlevez le film alimentaire et procédez au dégazage de la pâte en mettant des petits coups de poings, et mettez au frais pendant 1h30.

Pour façonner vos brioches, selon ce que vous souhaitez réaliser il vous faudra compter 50g de pâte pour des brioches boule, pour les brioches Nanterre comptez 8 boules de 50g disposées côte à côte dans la longueur du moule. Pour de la tressée 3 boules de 150g à rouler en boudin et tresser.Pour une brioche à tête prenez un pâton de 150g et un de 50g, faites un “donut” avec le gros et posez la boule dessus.

Brioche à tête

Si vous souhaitez mettre des pépites de chocolat, roulez vos pâtons en boules avec les pépites.

Une fois vos brioches façonnées il faudra les badigeonner d’œuf puis les laisser lever 2h à température ambiante ou 1h en étuve (four à 30 degrés avec un réservoir d’eau)

Enfin badigeonnez les à nouveau d’oeuf et ajoutez le sucre perlé ou casson sur vos brioches natures et enfournez pour 30 minutes pour les grosses brioches et 15 pour les petites.

Macarons Lavande Abricot

Aujourd’hui je me suis lancé dans une idée que j’ai eu il y’a quelques temps. Les macarons a l’abricot et lavande. Il se passera encore quelques fournées avant que je publie la recette publiquement.

macarons terminés, je me suis retrouvé avec des problèmes de confiture (maison) de texture et de couleur.

Le gout en revanche est bien la, et c’est juste super bon!

Il faut savoir que le macaron est très sensible, et, surtout avec une meringue française (comme nous allons le realiser) l’erreur ne pardonne pas.

En ce qui concerne la confiture, il est préférable de la préparer la veille, et la conserver au frais.

Ingrédients

coques :

  • 150g de poudre d’amande
  • 3 gouttes d’huile essentielle de lavande vrai
  • 90g de sucre en poudre
  • colorant violet (optionnel)
  • 210g de sucre glace
  • 130g de blancs d’œuf

confiture:

Pour le sucre partez du calcul suivant 1kg de sucre a confiture pour 1kg de fruit (vous obtenez 5-6 pots)

  • 10 abricots
  • 100g de sucre a confiture
  • 1 gousse de vanille
  • 1/2 citron

Recette :

Commençons par la confiture, il vaut mieux que celle ci soit déjà froide, ainsi il est préférable de la préparer la veille au minimum.

Commencez par dénoyauter vos abricots. Lavez les et mettez les à chauffer avec le jus de votre moitié de citron et la vanille sur feu moyen.

Laissez mijoter une dizaine de minutes 1 ajoutez le sucre.

Laissez encore mijoter 5-10 minutes et mettez en pot, puis conservez au frais.

Recette coques :

Battez les blancs en neige et serrez les en ajoutant le sucre en deux fois lorsque les blancs commencent à mousser.

Ajoutez 3 gouttes d’huile essentielle de lavande vrai ainsi que le colorant si vous le souhaitez.

Mélangez bien la poudre d’amande avec le sucre glace afin qu’il n’y ai pas de grumeaux.

Incorporez en tamisant le mélange poudre / sucre glace et macaronez (ne pas confondre avec macarena)

Macaroner: remuer délicatement le mélange amande et meringue française,afin que la poudre s’amalgame bien, il faut faire attention à ne pas trop remuer, ni pas assez.

Un bon moyen de voir quand c’est le moment de s’arrêter, prenez de la pâte avec votre maryse,  celle ci doit retomber lentement en ruban, et doit rester en forme quelques minutes dans votre bol.

Vous pouvez aussi tracer un sillon avec votre doigt,celui ci doit rester ainsi plusieurs minutes.

Une fois  votre pâte prête, mettez la dans votre poche à douille et commencez à faire des petits dômes de pâte reguliers. Une fois la plaque remplie, tapez la sur votre plan de travail plusieurs fois, et laissez ensuite reposer 15 minutes, puis enfournez.

Ceci est une photo de mes premières versions de ces macarons

En ce qui concerne la cuisson, tout dépend de votre four, personnellement j’ai préféré cuire les macaron à plat faible température mais plus longtemps afin de ne pas brunir et ternir le colorant. J’ai donc opté (après essais) pour 100 degrés pendant 17 minutes.

Pour savoir si vos macarons sont cuits, soulevez le bord de la coque si tout le macaron se soulève et que le dessous est lisse c’est qu’il sont cuits.

Laissez les reposer quelques minutes afin qu’ils durcissent un peu, vous pouvez ensuite en prendre 2 et mettre un peu de confiture entre, puis les conserver au frigo.

Ancienne photo de mes macarons, mal pochés !

Dacquoise (biscuit à l’amande)

La dacquoise est un biscuit a base d’amande, elle est relativement simple a réaliser car il s’agit d’amandes en poudre et de meringue francaise.

Vous pouvez utiliser ce biscuit lors de la confection d’un gâteau trianon ou dans ma tarte au citron meringuée

Ingrédients :

  • 110g de poudre d’amande
  • 75g de sucre
  • 5 blancs d’oeuf
  • 15g de farine
  • 170g de sucre glace

Recette :

Commencez par préchauffer votre four à 180°, mélangez la poudre d’amande avec le sucre glace. Cela permettra d’éviter les grumeaux

Battez les blancs d’œuf , et, lorsqu’ils sont fermes ajouter doucement le sucre.

Incorporez doucement le mélange poudre d’amande et sucre glace à l’aide d’une maryse.

Versez sur du papier sulfurisé dans un cercle ou pochez le biscuit avec une douille, et enfournez 15 à 20 minutes, le biscuit doit être légèrement doré, séparez le biscuit du moule à l’aide d’un couteau.

Gaufres Légère et Croustillantes

Tout le monde sait faire des gaufres et pourtant il y’a tellement de recettes et de façons de faire. Je me souviens dans ma jeunesse de gaufre lourdes, chargées en pâte (et bien souvent trop cuites), et même si je les trouvais bonnes a l’époque, aujourd’hui ce n’est plus ce que je recherche quand je veux manger en manger.

Aujourd’hui je vous propose une adaptation plus légère et croustillante de la recette de gaufres de Cyril Lignac, sans aucune prétention bien évidemment, mais je trouve celle ci tellement bonne, j’ai simplement enlevé un peu de beurre, ajouté du sucre et battu les œufs en neige, ce qui apporte un peu de légèreté et de croustillant a la gaufre. Rien de tel qu’une bonne Gaufre au gouter, le dimanche soir avec un bon thé ou chocolat chaud, elle me font d’ailleurs un peu pense a des gaufres de fête foraine, en bien meilleures!

Vous pouvez bien évidemment y ajouter un peu de vanille pour encore plus de saveurs.

Ingrédients :

  • 2 œufs
  • 50g de beurre
  • 50g de sucre
  • 250g de farine
  • 500ml de lait
  • 10g de levure chimique

Commencez à mettre le beurre à fondre au bain marie et séparez les blancs des jaunes d’œuf.

Puis, battez les blancs en neige, et, pendant ce temps, dans un saladier mélangez le sucre et les jaunes, la farine en prenant soin de la tamiser et remuer progressivement afin d’éviter les grumeaux. Enfin le lait petit à petit , ajoutez le beurre fondu en deux fois.

une pâte légère

Enfin ajoutez les blancs battus et remuez. Mettez dans votre appareil à gaufres, attendez la bonne cuisson et dégustez!

de belles gaufres croustillantes, régalez vous!

Pain aux céréales et épeautre

Voici une recette que j’ai conçue il y’a peu. Je m’y suis repris à plusieurs fois pour avoir un bon pain avec une mie bien aérée. Même si j’ai fait mes débuts dans le monde du travail en boulangerie pâtisserie, je n’ai plus beaucoup de souvenirs des recettes de l’époque. Je dois bien avouer que mes premières tentatives de pain se sont résumées a de vulgaires briques très compactes.

Aujourd’hui, à force de persévérer, je suis arrivé a un bon compromis en terme de temps de préparation, de goût et de texture.

pour voir mes autres recettes de pain, c’est ici

la belle miche

Ingrédients :

  • 120g de farine t45 (ou 55 si vous n’avez pas)
  • 200g de farine d’épeautre
  • 300g de farine de céréales
  • 18g de levure fraiche
  • 30cl d’eau
  • 1 cac de sucre
  • 3 cac de sel

Commencez par mettre la levure dans le bol de votre robot, puis la farine le sucre le sel et l’eau.

Battez au crochet à petite vitesse pendant 2 minutes puis 10 minutes à moyenne vitesse

Laissez reposer la pâte dans le bol couvert d’un torchon pendant 45 minutes

Pétrissez à nouveau la pâte quelques minutes à la main sur un plan de travail fleuré et formez une boule.

Placez la boule dans le four à 30 degrés avec un ramequin d’eau. Prévoyez qu’il supporte 230 degrés. Pour ma part j’utilise les petits pots de yaourt en verre.

Au bout d’une heure à une heure et demi votre pâte aura bien gonflée. Vous pourrez alors monter le thermostat à 230 degrés et cuire le pain pour 40 minutes environ.

Pour vérifier la cuisson de celui ci 2 solutions :

  • Planter le couteau dedans et voir la lame en la sortant
  • ou tapez légèrement délicatement dessus et écoutez s’il sonne creux.
pain aux courges

Ps: les photos correspondent à la version précédente de ce pain. Moins aéré et avec des graines de courges.

Framboisier nuageux maison

Vous avez sûrement vu passer les photos sur Facebook. Voici quelques temps que je travaille sur le framboisier, travail du biscuit, de la crème afin d’obtenir une version peu sucrée et légère. Après 6 ou 7 tentatives différentes, crème mousseline, biscuit cuillère, amélioration de la crème pâtissière et de la génoise. Je suis enfin arrivé un bon compromis, que je vous partage aujourd’hui.

J’ai opté pour une crème pâtissière légère et peu sucrée. Mélangée à une crème fouettée, on obtient la crème diplomate nuageuse. C’est vraiment la sensation que j’ai eu en dégustant ma part de gâteau.

J’ai réalisé ce framboisiers sous plusieurs déclinaisons, framboisier classique, petites coccinelles en chocolat, gâteau d’anniversaire.et tous étaient délicieux.

Framboisier d’anniversaire, décoré de pâte a sucre
coques chocolat blanc en forme de coccinelle cachant un petit framboisier

Pour cette recette il  va vous falloir un peu de temps car non seulement il faut préparer les différentes crèmes mais aussi laisser refroidir. Prévoyez 2h30, même si vous aurez des temps de repos.

Cette recette pour 6 personnes nécessitera :

-un thermomètre de cuisine

-un cercle à entremet diamètre 20cm

-une bande de rhodoid (si vous n’en avez pas vous pouvez la remplacer par du papier sulfurisé.

Ingredients:

– Génoise :

  • 100g de sucre
  • 3 gros œufs
  • 40g de fécule
  • 60g de farine

– crème diplomate :

  • 500g de lait demi écrémé
  • 40g de beurre
  • 70g de jaune d’œuf
  • 70g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • 40g de fécule
  • 8g de gélatine (prenez garde certaines feuilles font 1g d’autres 2g)
  • 300g de crème fraiche liquide 30%

– ainsi que 100-200g de framboises

Recette :

Pour commencer nous allons préparer la crème pâtissière.

infusez la vanille dans le lait

Mettez à chauffer à feu doux le lait avec la gousse de vanille fendue. Pendant ce temps dans un saladier battez les jaunes avec le sucre jusqu’à les blanchir, ajoutez la fécule. Une fois le lait chaud ajoutez le à votre préparation.  Remuez bien et remettez le tour dans votre casserole sur feu doux et n’arrêtez pas de remuer  le mélange va épaissir rapidement.

farine œuf et fécule
crème pâtissière

Des que votre crème commence à bouillir vous pouvez arrêter le feu et la mettre sur une plaque. Prenez soin de filmer la crème au contact afin d’éviter les croutes.

crème pâtissière filmée afin d’éviter les croutes

De cette façon votre crème pâtissière va refroidir rapidement . Mettez votre plaque au frigo.

Si jamais vous n’avez pas de plaque mettez la en bol et recouvrez la de film,elle refroidira juste moins vite.

Continuons tranquillement avec la génoise. Pour celle ci, il y’a deux méthodes, la première que j’utilisais pour mes bûches et qui se trouve être plus simple. La seconde préparée au bain marie, évidemment c’est moins drôle lorsque c’est trop simple, c’est pourquoi on partira sur celle ci.

si vous ne souhaitez pas trop vous embêter, vous pouvez réaliser la méthode simple sur cette recette

Préchauffez votre four à 190°

Prenez un saladier adapté au bain marie.

Cassez les oeufs et ajoutez le sucre battez légèrement.

Une fois encore il y a deux écoles, ceux qui ont un batteur et ceux qui ont un fouet, pour le coup je préfère le batteur!

Mettez votre saladier au bain marie et battez la préparation tout en surveillant la température avec votre thermomètre .

La température de la préparation ne doit pas dépasser 50 degrés, je vous conseille de vous arrêter à 45.

Hors du feu continuez à battre, la température va redescendre, à 30° . Ajoutez la farine et la fécule tamisées en continuant de battre.

Sur une plaque et sur du papier sulfurisé versez votre pâte et enfournez la à 190 degrés pendant 14 minutes. Mettez le bol de votre robot au frigo (propre et sec ainsi que votre fouet, cela facilitera la prise de la crème fouettée).

Une fois votre biscuit sorti du four, découpez le en deux biscuits ronds avec votre cercle à entremet afin d’avoir un biscuit à la dimension exacte.

Sortez votre bol et le fouet et commencez à battre votre crème liquide à petite vitesse quelques minutes puis montez la vitesse progressivement.

la crème doit absorber de l’air pour bien monter, et elle le fait principalement à petite et moyenne vitesse.

Finissez en grande vitesse, prenez garde à ce qu’elle ne vire pas au beurre. Pendant ce temps sortez votre crème pâtissière, fouettez la puis incorporez la en 3 fois dans votre crème fouettée.

La crème diplomate est prête. Vous pouvez à présent en étaler une partie sur votre premier biscuit génoise (en ayant pris soin d’avoir mis du rhodoid dans votre cercle à entremet). Ajoutez des framboises entières et recouvrez les de crème. Enfin ajoutez enfin le denier cercle de biscuit et appuyez légèrement pour “tasser” le tout.

Votre framboisier est prêt, vous pouvez le recouvrir d’une couche de sucre glace, le consommer tel quel. Vous pouvez aussi pocher sur le dessus le reste de la crème diplomate. Cependant vous devrez le garder moins 2 heures au frais avant de le consommer.

N’hésitez pas à me laisser un Commentaire ici ou sur Facebook si vous essayez cette recette. Elle m’a prit beaucoup de temps et de travail pour la réaliser et la partager. Si je peux l’améliorer ou juste avoir vos avis ce serait vraiment plaisant.

Pain de mie maison croustillant et moelleux

Pour faire votre pain de mie maison rien de plus simple. Il vous suffit d’avoir un moule spécial (comme un moule à cake mais avec un couvercle) et un peu de temps devant vous.

Même si la préparation ne prend pas beaucoup de temp, environ 30 minutes. La pâte à besoin d’environ deux heures pour bien lever, et dans un moule fermé celui ci sera bien cuit de chaque cotés. Vous aurez alors un bon pain loin de celui que l’on trouve en supermarché. Si ça vous tente toujours on est partis.

voici la liste de mes autres pains

Ingrédients :

  • 40g de beurre
  • 150g de lait demi écrémé
  • 1 cas de sel
  • 500g de farine
  • 50g de creme fraiche liquide
  • 10g de sucre
  • 15g de levure fraîche
  • 100g d’eau

Prenez soin, comme pour la brioche, de ne pas mettre en contact la levure avec le sucre ou le sel.

Dans votre robot mettez la levure, le lait, l’eau, la farine et la crème. Commencez à pétrir 2 minutes à petite vitesse.

Ajoutez ensuite le sucre le sel, augmentez d’une vitesse pendant deux minutes et ajoutez le beurre en petits morceaux. Pétrissez encore 5 minutes a vitesse moyenne.

Laissez pointer pendant une heure. Le pointage consiste à mettre votre pâte dans un saladier. De la recouvrir d’un linge ou d’un film alimentaire sur lequel vous ferez de petit trous. Ainsi, la pate commencera a lever.

Dégagez votre pate (donnez lui de petits coups de poing dans le saladier pour enlever l’air).

Pétrissez la à nouveau quelques secondes à la main et posez la dans votre moule que vous pourrez ensuite fermer.

Allumez votre four à 30 degrés, mettez un petit ramequin d’eau dedans. Posez votre moule et attendez que de la pâte déborde légèrement de celui ci. Cela prendra environ une heure, parfois un peu plus.

Enfin, allumez votre four à 180 degrés et laissez cuire durant 35 minutes. Vous pouvez vérifier la cuisson en plantant la pointe d’un couteau dedans.

Pensez à le démouler lorsqu’il est encore chaud!

Tapenade courgettes haricots

Idéale pour l’apéritif cette recette très fraiche de tapenade ravira vos papilles. Elle n’est pas longue à préparer, une 30ene de minute suffiront, un peu plus pour la laisser refroidir. Une vrai dose d’été en apéritif!

si vous cherchez d’autres idées apéritif, c’est par ici

Ingrédients :

  • 3 courgettes
  • Une boîte de haricots blancs 250g
  • 3 Gousses d’ail
  • Une 15ene de feuilles de basilic
  • 2cas d’huile d’olive
  • 1/2 citron

Commencez par découper vos courgettes en tranche et disposez les sur une plaque au four a 180° avec un peu d’huile d’olive dessus de manière à les faire griller.

si besoin n’hésitez pas a remettre un peu d’huile plus tard, cela permettra d’avoir un gout plus subtile.

Une fois bien grillées, mettez les dans votre mixeur. Puis ajoutez les haricots blanc (pensez à bien les rincer), l’ail ainsi que le basilic

Vous pouvez ajouter d’autres herbes comme de la coriandre ou de la ciboulette. Ajoutez le jus de citron et vos courgettes grillées, mixez le tout jusqu’à ce que le mélange soit crémeux et assaisonnez à votre goût.

les courgettes prêtes à mixer
dans le mixeur

Vous pouvez manger la tapenade sur des croûtons ou tartines, aussi bien tiède que froide (même si je la trouve meilleure froide ).

la tapenade prête à servir

Tarte aux fraises crème diplomate

La saison s’y prête, il faut se jeter sur ces fruits de saison car sinon il faudra attendre une année avant de pouvoir en remanger ! J’ai nommé les fraises.

Voici la recette de la tarte aux fraises avec une crème légère, autrement appelée crème diplomate.

ramène pas ta fraise
les tartelettes dressées

Ingrédient :

Pour la pâte sucrée :

  • 250g de farine
  • 140g de beurre pommade
  • 100g de sucre glace
  • 2g de sel
  • 1 oeuf

Pour la crème légère :

  • 500ml de lait
  • 125g de sucre
  • 4 Jaunes d’œuf
  • 40g de farine
  • 1gousse de vanille
  • 300g de crème liquide entière 30%

Ainsi que 400-500g de fraises pour la garniture.

Nous allons commencer par la crème légère,qui nécessitera de refroidir au frigo.

La crème légère, c’est simplement une crème pâtissière mélangée à une crème montée (chantilly dans sucre)

Pour commencez mettez le lait et la vanille à chauffer à feu doux, et, pendant ce temps, dans un saladier mettez les oeufs et le sucre, remuez bien jusqu’à ce la préparation blanchisse, ajoutez la farine et remuez encore.

Ajoutez ensuite le lait chaud (en prenant soin d’enlever la vanille avant), remuez bien de manière à ce que la préparation devienne bien liquide et remettez le tout dans votre casserole à feu doux. A partir de maintenant il ne faudra plus arrêter de remuer au fouet, le mélange va s’épaissir et devenir votre crème pâtissière.

montage de la crème pâtissière

Une fois la crème prête mettez la dans un bol et recouvrez la de film plastique alimentaire au contact de la crème (pour éviter qu’elle croûte) et gardez la au frais .

Nous allons à présent commencer la pâte sucrée le temps que la crème pâtissière refroidisse, vous pouvez mettre votre bol et fouet au frais (en préparation de la crème montée qui nécessite d’avoir le matériel froid).

Pour la pâte sucrée, je vous trouverez la recette Ici .

Préchauffez votre four a 180°. Étalez la pate dans votre moule/ cercle et piquez la avec votre fourchette, laissez cuire 15 minutes. Une fois votre timer terminé, laissez refroidir votre fond de tarte.

la pâte rapiécée 😉

Pour finaliser notre crème légère il faut dans un premier temps que la crème pâtissière soit froide, ensuite sortez votre fouet et la crème et montez la crème au batteur.

Incorporez en trois fois votre crème pâtissière, vous pouvez ensuite étaler votre crème dans votre fond de tarte et garnissez avec vos fraises.

tartelette dressée
de jolies tartelettes